7 Actions VS Comportement Alimentaire

7 Actions VS Comportement Alimentaire

Vous décidez maintenant de contrôler votre comportement alimentaire

et d’enclencher la perte de poids. Vous êtes au bon endroit 🙂 !

Hello, les Athlètes Gourmands

Imaginez-vous gérant(e) d’un restaurant.

Est-ce que vous pensez qu’à 8h30 le lundi matin, vous allez poser la question suivante à votre équipe ?

“On fait quoi à manger pour midi ?”

Comportement alimentaire
Restaurant à Paris

L’un va dire :

“Poulet-basquaise”

L’autre :

“Moules-frittes”

Un autre :

“Blanquette de veau”!

Bref… maintenant dans la vie quotidienne tout cela est “stressant et fatiguant” épargnez-vous ces réflexions consacrez du temps à votre famille le dimanche.

Sceptique
Sceptique

Etes-vous sceptique quand à la lecture de cet Article?

Comment savoir si ça marche ? Comment savoir si ça fonctionne ?

Deux types de personnes vont lire cet article

Certaines personnes vont accepter l’idée, prendre une feuille et se dire qu’il y a quelques cartes à jouer 🙂

Certaines personnes la majorité liront avec enthousiasme cet article sans rien tester du tout.

 

La différence entre la méthode qui marche et la méthode qui ne marche pas, réside dans le temps passer à l’appliquer et la cohérence qu’il y a entre votre façon de faire et la méthode 🙂

Un ami cher à mon cœur m’a dit récemment “n’essaies pas, fais le ou ne le fais pas”

Cette phrase, chaque jour, prend de plus en plus de SENS à mes yeux.

Soyons de bons sceptiques, et testons, goûtons, faisons des pauses et reprenons, on s’arrêtera lorsque nous aurons terminé.

 

7 Actions Pour Contrôler Son Comportement Alimentaire

 

  • Tenir un carnet alimentaire #1 Action pour contrôler son comportement alimentaire

 

Tout d’abord, cela permet de se rendre compte de tout ce que l’on mange. De prendre du recul sur la consommation quotidienne de nourriture.

J’ajouterais à cela, notez à la suite de chaque prises alimentaires, vous le mangez (seul(e), dans votre bureau?), dans quel état d’esprit vous êtes (ce n’est pas la grande forme?)  et précisez pourquoi vous mangez (vous êtes gourmand et il est difficile de résister?).

Carnet du Comportement Alimentaire
Carnet

Par exemple, les chocolatines qu’on retrouve au bureau le lundi matin. On peut en consommer par respect envers son ami, ou alors par gourmandise, ou pour se faire plaisir parce que nous ne sommes pas en grande forme ce matin et cela ferait du bien au moral…

Autre exemple, vous êtes artisan et vous arrivez chez un client, votre client est ravi de vous voir arriver. Après un échange de banalité, votre client vous propose le café et des biscuits… Vous acceptez ? Pourquoi ? Vous venez de prendre votre petit déjeuner !

Il est midi et c’est l’heure d’aller au restaurant, vous êtes seul(e). Vous avez faim votre rendez-vous ce matin, hélas ne s’est pas passé comme prévu. Dans ces moments là, la consommation de nourriture est un moyen de se rassurer et d’oublier votre mauvais rendez-vous.

Il y a pleins d’exemples concernant le comportement alimentaire, moi-même il m’arrive d’en être victime lors de moments nostalgiques…

Il est recommandé de comprendre quelles sont les causes qui nous pousse à la perte de contrôle alimentaire avant de vouloir tout contrôler. Ce comportement commence avec notre psychologie, lorsqu’on s’autorise un écart petit ou grand. 🙂

 

  • “Apprendre” à manger #2 Action pour contrôler son comportement alimentaire

 

Premièrement, à chaque fois que vous êtes amené à manger, invitez-vous à vous asseoir. Prenez donc une assiette, une fourchette, un couteau, une cuillère et un grand verre d’eau. Maintenant que vous êtes installés à table, il ne reste plus qu’à manger, bien évidemment sans rien faire d’autre.

Comportement Alimentaire vaisselle
Le couvert

Focalisez votre attention sur ce que vous faites, coupez téléphone, internet, tv, vous êtes occupé.

De ce fait, l’information du repas sera mieux transmise au cerveau et la satiété viendra plus vite.

Deuxièmement, prenez le temps de manger, par exemple toutes les 3 bouchées posez votre fourchette. Allez-y doucement, manger ne doit pas être une contrainte. Décidez de prendre le temps, mâchez vos aliments ce qui vous permettra d’avoir le sentiment de satiété plus vite, ainsi qu’une meilleure digestion.

Pour aller plus loin et optimiser le contrôle, faites une pause au milieu du repas et montrez vous reconnaissant, vous aimez ce que vous mangez alors dégustez.

Vous pouvez même laisser des aliments dans votre assiette.

Pour conclure, lorsque vous avez terminé votre repas, ne restez pas plus longtemps à table. Le repas est terminé, vaquez à vos occupations. Voilà un bon comportement alimentaire. 🙂

 

  • Planifier vos repas #3 Action pour contrôler son comportement alimentaire

 

Pour commencer, l’organisation hebdomadaire de vos repas permettra de ne pas se poser ce genre de questions : “Qu’est-ce qu’on mange ce soir ?” “Qu’est-ce qui reste à manger ?”. Vous penserez nettement moins à manger, vous songerez moins à ce que vous pourriez faire à manger et à la place vous serez libre de vaquer à d’autres occupations.

Organisez-vous, vous souhaitez perdre du poids, ou contrôler vos pulsions? Alors il est contre-productif de finir au self du coin, ou encore se prendre un ou deux sandwichs à la boulangerie. Cela m’est arrivé à plusieurs reprises. Le résultat après l’absorption de ces deux sandwichs, j’en avais plein le ventre et je peux vous dire que je me sentais lourd, fatigué et contre-productif.

Planifier horaire comportement alimentaire
C’est l’heure de manger

Définir des heures pour manger, prendre l’habitude de manger à tel heure. Tout simplement parce que lorsqu’on mange plus tard qu’à l’heure prévue, notre corps subit un “stress”, il renforce le signal de faim et nous avons tendance à manger plus lors du repas.

Lors de ces repas conservés les aliments préférés qu’il soit bon ou moins bon pour la santé (favorisez tout de même les bons autant que possible). Le premier niveau vers une meilleur alimentation est tout d’abord de manger en quantité raisonnable.

Ensuite, il est conseillé d’apprendre à dire non poliment, lorsqu’une tierce personne offre un aliment. Dire oui est libérateur et ne demande aucune justification, à l’inverse dire non demande plus  de confiance en soi. Quelques exemples que j’utilise pour dire non. 🙂

“Non merci, c’est très gentil, mais je viens de manger.”

“Merci, mais sans façon, je me sens ballonné une autre fois avec plaisir.”

“Sympa, de me proposer un verre, ou un goûter en ville, mais que dirais-tu d’y aller plus tard. A la place nous pourrions … aller nous balader, faire du sport, un jeux tous ensemble” (si vous avez d’autres idées laissez un commentaire ça peut aider).

De plus, un autre conseil précieux à mettre en place. Il s’agit simplement de prendre un peu de temps pour soi avant un repas, un moment calme. En ce qui me concerne, il m’arrive régulièrement de lire, parfois de méditer. Vous pouvez aussi vous occupez de vos enfants, de vos animaux, ou encore écrire quelques mots sur ce que vous désirez faire dans votre semaine. 🙂

Une fois que vous en êtes rendu là, je vous recommande d’utiliser de petits récipients et de petites assiettes lors de vos repas. Et oui, le psychologique va inconsciemment apercevoir une assiette remplie. Voici mon approche, il est plus stimulant de se dire j’ai une assiette rempli, qu’une assiette à moitié pleine/vide.

Ce que l’on peut rajouter à cela, c’est qu’une fois que vous êtes servis, retirez le plat hors de la table. Placez-le dans le frigo ou sur le buffet dans la cuisine avec un couvercle prêt à être ranger. De cette manière, l’envie de se resservir diminuera largement et vous garderez le contrôle de votre comportement alimentaire. 🙂

 

  • Se préparer aux courses #4 Action pour contrôler son comportement alimentaire

 

Premièrement, faites vos courses après un repas, de cette façon les tentations sont infimes.

Deuxièmement, effectuez vos achats à partir d’une liste précise des aliments que vous souhaitez consommer. Vous pouvez aussi faire plusieurs listes pour amener de la variété dans votre alimentation. Évitez aussi les aliments consommables sans aucune préparation.

Caddies Les courses et le comportement alimentaire
Caddies

Pour aller plus loin, évitez les rayons tentations, aller droit au but.

Troisièmement, prévoyez un budget en lien avec votre liste d’aliments. Pourquoi ?

Tout d’abord, comprenez bien que dans les magasins de grandes distributions tout est placé de manière stratégique pour encourager le consommateur à acheter. Un petit truc par ci, un peu truc par là, on se retrouve facilement avec 20 à 30€ de plus que prévu.

Pour conclure, se préparer à faire ces courses, vous permettra d’acheter uniquement ce dont vous avez besoin, et améliora votre plan financier.  Ainsi vous perfectionnerez encore et encore votre comportement alimentaire. Et en plus vous économiserez, et vous aurez le choix d’investir dans quelques choses qui vous tient à cœur sur le long terme. 🙂

 

  • Mettre de l’ordre #5 Action pour contrôler son comportement alimentaire

 

En premier lieu, commencez par ranger les divers aliments éparpillés dans la maison. Ce serait contre-productif de retrouver des biscuits dans la table de nuit, ou encore une bouteille de soda sur la table basse du salon.

Cuisine et Comportement Alimentaire
Ranger sa cuisine

Je vous encourage à jeter tous les aliments dangereux qui provoque la consommation régulière, tous les aliments liés aux sucres et ayant un indice glycémique haut.

Ensuite, rangez les aliments au même endroit, de cette façon il n’y aura qu’une seule pièce dans votre maison où il y aura de la nourriture. Pour couronner le tout ranger vos aliments dans les placards en ne laissant rien déplacer. Cela diminuera donc encore une fois les tentations d’un buffet remplit de diverses denrées tel que des gâteaux salés.

Enfin, en lisant ces quelques lignes vous comprenez l’importance de la psychologie dans les troubles du comportement alimentaire.

 

  • Gérer les vacances et les soirées #6 Action pour contrôler son comportement alimentaire

 

Ville et Iles
de l’Action à l’inAction…

Les vacances, les soirées et les weekends sont des états d’esprits ou on se laisse penser qu’on a plus de liberté et plus de choix.

En réalité, les vacances, les soirées et weekend dans la tradition sont l’arrêt de travail et place à la détente, dans une vie métro-boulot-dodo.

Au fonds les vacances ont leur place au pays des merveilles dans un monde imaginaire.

Vous pouvez vous sentir en vacance, mais votre corps et tout ce que l’entoure ne le sont pas.

Les vacances devraient être juste une période ou l’activité professionnelle est réduite. En aucun cas une baisse soudaine d’habitudes durement acquise au fil du temps.

Lors de ces moments de détente, votre moral est en repos, votre corps aussi certes. Mais il fonctionne toujours, il prends du poids si vous lui donnez trop à manger, il digère difficilement les écarts retrouvés lors de ces repas. En effet vous l’avez habitué à autres choses le reste du temps.

Quand vous organisez une soirée, prenez les commandes et préparez un repas orientez vers vos objectifs. Un apéritif avec des légumes découpés en tranche comme les poivrons, les concombres, les carottes, les radis… Utilisez une sauce simple à base de yaourt au soja, ajoutez-y du curry, du poivre et un peu de sel pour la gourmandise.

Sport et Comportement Alimentaire
Le reflet d’une randonnée à Vélo

Vous pouvez même manger une assiette de concombre (je parle des bénéfices du concombre dans cet article) au préalable et sauter l’apéritif si il n’est pas à votre convenance. Restez loin du buffet si

le lieu vous le permet, par exemple placez vous à cotés des hauts parleurs !

Pendant le repas, faites attention au vin, un verre suffit. Dégustez ! Éloignez la corbeille de pain. Refusez poliment un second service.

Pour conclure, acceptez l’écart avec philosophie et ne vous tourmentez pas plus. Pensez bien que ces occasions sont rares et qu’il est plus important pour vous d’améliorer votre comportement alimentaire et d’atteindre votre but de perte de poids que de se rendre coupable.

 

  • Solliciter son entourage #7 Action pour contrôler son comportement alimentaire

 

C’est une clef essentielle à la bonne marche de votre désir de contrôler votre comportement alimentaire.

En effet, votre entourage est un facteur déterminant.

Entourage et Comportement Alimentaire
Attachez-vous à des gens qui vous boostent!

Imaginez-vous êtes ami avec un couple asiatique. Vous vous voyez régulièrement autour d’un thé, autour d’un jeu de société. A votre avis, quelles vont être les chances de manger un plat, un dessert originaire d’Asie?

Evidemment les chances seront grandes et plus vous verrez vos amis plus les chances augmenteront.

En ayant ces amis asiatiques, quelles sont maintenant les chances de partager avec eux du boeuf ?

Le bœuf est un animal très peu consommer en Asie. En inde, il n’est pas consommé du tout car l’animal est sacré. En effet la vache est considérée comme mère universelle du fait qu’elle donne son lait à tous.

Tout cela pour vous dire qu’inconsciemment, l’entourage va avoir une influence sur certains de vos choix.

Il est donc primordial d’en informer son époux, ses enfants, ses amis…

Sollicitez l’attention, le soutien, l’aide de vos proches. Si vous êtes seule dans ce combat, vous irez moins loin. Soyez suivi et accompagné.

Merci de m’avoir lu jusqu’ici, comme d’habitude j’ai besoin de votre retour. 🙂

Quelles sont les informations qui vous ont aidé ? Si l’article peut aider quelqu’un partager. 🙂

A bientôt les Athlètes Gourmands.

Partager l'article :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

One Reply to “7 Actions VS Comportement Alimentaire”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez mon guide Gratuit  : " La Stratégie pour perdre 7kg en 2 mois.

x