Comment remonter son métabolisme ?

Comment remonter son métabolisme ?

Hello les Athlètes Gourmands 🙂

C’est l’histoire Noémie.

“Bonjour ,
Je commence a baisser les bras …  Il y a 3 ans j ai perdu 15 kgs … en 6 mois depuis je stagne. J ai perdu avec weigthwatcher , j ai poursuivi mais comme je perdais plus j ai essayé avec une dieteticienne rien perdu de plus !! J ai meme essayer avec l hypnose … et la je sature … Car j ai suivi les consignes … je fais du sport, et je me suis meme acheter un podometre pour m obliger chaque jour a faire plus de pas … Je bois de l eau le plus possible , aucun ecart … le soir cruditée ou soupe … je ne mange pas de sucrerie ni de chocolat … Actuellement je mange 1200Kcal par jour environ, je trouve ça peu… je ne comprends pas pourquoi je ne perds plus de poids!

Que faire pas envie de relacher , tellement peur de reprendre mes kilos perdu …”

Pourquoi ?

Tout d’abord, elle ne perd plus de poids car son corps, son métabolisme ne brûle pas plus de 1200Kcal par jour, il est peut être temps de remonter son métabolisme. Noémie a l’air plutôt perdu… Cela laisse hélas penser que le prescripteur du régime n’a pas fait son travail correctement. En lui donnant ses gamelles à manger et rien d’autre. J’ai l’impression qu’elle s’est contentée de suivre ce qu’on lui a prescrit sans chercher à savoir si ca lui convenait ou non, sans savoir pourquoi elle faisait les choses ! Encore une fois je vous encourage à comprendre pourquoi vous faites ce que vous faites ! Pourquoi manger ainsi ? Pourquoi s’entraîner comme ça ? Est-ce qu’il y a d’autres choses à faire ? Est-ce qu’il y a d’autres approches ? Et comment fonctionne son corps ? Quel système de suivi a-t’elle utilisé ? Quels repères ? Quand est-il de sa capacité à brûler des calories ? Quand est-il de son niveau d’activité ?

Ce que je lui recommande c’est de prendre contact avec un professionel compétent.

Pourquoi remonter son métabolisme ?

Le métabolisme c’est la quantité totale d’énergie que le corps a besoin quotidiennement dans le but de survivre.

En diminuant ses calories de manière aléatoire, on force son métabolisme et son corps à s’adapter au plus vite. Notre corps agit en mode survie. Il n’a pas conscience qu’en 2017, il y a des supermarchés en abondance. Si notre corps n’a rien à se mettre sous la dent, il va croire que c’est la famine. Et il va du coup utiliser le peu de calories ingérées de manière beaucoup plus efficace pour survivre.

Vous connaissez cette phrase qui dit :

Plus tu manges moins tu grossis, moins tu manges plus tu grossis.

Donc :  si vous mangez beaucoup votre organisme sera confortable, il reçoit en abondance l’énergie dont il a besoin. Votre corps utilisera les calories dont il a besoin il stockera bien sûr du gras. Seulement il en stockera moins que si vous le privez par l’intermediaire d’un régime hypocalorique et qu’ensuite vous remangez.

Si vous reprenez vos anciennes habitudes vous retrouvez votre corps d’avant. Au moment ou vous arrêterez votre “régime” et vous repartirez dans une alimentation traditionnelle, vous reprendrez tout le poids perdu, c’est ce que l’on appelle l’effet YoYo.

Ce que les gens oublient lors de régimes hypocaloriques c’est la phase de stabilisation, ou le but est de remonter le métabolisme progressivement. Ce qui a pour but d’augmenter le nombre de calories ingérées. La phase de stabilisation peut aussi passer à l’as en vue d’un régime trop restrictif… Le côté psychologique flanche, tellement la phase du régime a été intense.

Ne faites rien au hasard, si c’était aussi simple, on aurait tous une forme olympique avec un super physique.

Silhouette femme
prenez le temps d’apprendre à connaître votre corps

Le piège principal des régimes c’est lorsqu’on modifie beaucoup son style alimentaire, en oubliant que tout doit être fait étape par étape !

Il y a aujourd’hui des régimes qui vous livrent carrément ce que vous devez manger, du coup il y a gain de temps, tant mieux !

En revanche, au moment ou ce mode alimentaire s’arrête d’un coup lorsque vous avez terminé votre abonnement, au mieux on vous donne une fiche avec des instructions à suivre, au pire l’échange s’arrête là.

Mais encore une fois vous essayez de perdre du poids, et vous jonglez d’une habitude à l’autre, alors je conçois bien que l’adaptation à la préparation de vos menus par une tierce personne est plutôt une habitude simple à prendre.

En revanche au bout de 3 à 4 mois, vous avez perdu vos kilos et donc vous souhaitez arrêter votre régime. Donc les conséquences  sont pendant 3 mois vous n’avez presque rien cuisiner, en l’occurence rien pour vous. Et là du jour au lendemain vous devez refaire vos courses, refaire à manger pour vous. Je ne dis pas que ce n’est pas une technique qui marche. Mais ce n’est pas une technique qui vous apprend à prendre de bonnes habitudes. Vous vous contentez de suivre et de manger ce que l’on vous donne. Créez votre routine, créez vos habitudes qui progressivement vous aident à maintenir votre cap et à perdre du gras durablement !

Cela se fait progressivement, à la suite d’un régime il est nécessaire de créer une phase de boost métabolique pour remonter le total calorique que vous mangez. La diète ne s’arrête pas là, c’est un travail constant. En mangeant “normalement” ou “comme avant” vous augmentez votre apport en calories trop vite, d’ou l’effet Yo-Yo.

Ce je recommande pour remonter son métabolisme c’est d’augmenter de 50 à 100 Kcal par semaine.

Conseil : si vous vous sentez capable de perdre vos kilos, mais vous ne vous sentez pas capable de fournir les efforts pour maintenir votre poids de corps une fois les kilos perdus, ne commencez pas votre régime !

Maintenant vous avez fait votre régime, il est tant de remonter vos calories, il devient primordial d’utiliser des repères pour constater si vous prenez du gras ou non.

 

Quels repères utiliser pour remonter son métabolisme ?

 

  • Les mesures
  • Le poids sur votre balance
  • Les photos

 

Comment remonter son métabolisme ?

 

Pour commencer, prenez votre temps, encore une fois pour chaque projet, il est nécessaire qu’il se fasse étape par étape.

Vous avez perdu du gras, ou encore il vous en reste encore beaucoup à perdre vous n’arrivez plus à en perdre car vous manger si peu qu’il vous est impossible de créer un déficit calorique.

Alors instaurez dans votre routine un peu de sport, cela vous aidera à créer le déficit calorique. Et en plus vous pouvez choisir de faire une pause avec votre régime et ainsi être plus confortable pour perdre du gras dans le futur car vous aurez un total calorique plus important au cour de votre journée !

le coeur et les jambes
Faites du Renforcement Musculaire

Dans le but de remonter son métabolisme :

Je vous conseille grandement de pratiquer du renforcement musculaire, car en augmenter votre masse musculaire, vous allez automatiquement brûler plus de calories.

Sans le renforcement musculaire, cela risque de prendre plus de temps, et vous remonterez moins haut que si votre capital musculaire croît !

Un autre conseil qui semble logique :

Si vous avez fait un déficit calorique progressif, il est nécessaire de faire un boost métabolique progressif.

Voici un exemple admettons vous voulez augmenter de 100Kcal votre apport journalier, vous pouvez intègrer 30g de riz pesé cru en plus par jour. 30g de riz revient à manger 100 Kcal en plus. Ceci est un exemple à titre indicatif.

  • Vous prenez un peu de poids ? 500g ? très bien maintenez votre apport jusqu’à ce que votre poids ne bouge plus, il y a même des chances pour que votre poids revient à son poids d’origine.

Rappelez-vous là, il ne s’agit pas de suivre simplement son total calorique, mais la répartition des macronutriments ! Donc vous avez calculé vos apports en protéines, en lipides, maintenant il reste la quantité de glucides. Et moins bien votre corps réagira aux glucides, et plus il sera préférable d’utiliser des lipides ! Pour savoir comment votre corps réagit aux glucides, il s’agit de faire des tests sur vous et de repérer les résultats obtenus avec les divers métrique vu ci-dessus.

 

La consommation de glucides dépend de plusieurs facteurs :

 

  • Votre âge
  • Votre niveau d’activité physique
  • Vos antécédents (surpoids, régimes…)
  • Votre métabolisme
  • Votre sexe

 

Maintenant vous ne prenez pas de poids, vous êtes stable sur la balance, vos mesures sont bonnes ? Vous pouvez continuer le boost métabolique et vous pouvez à nouveau augmenter de nouveau de 50 à 100Kcal

Pour illustrer mes propos, voici une impression d’écran que j’ai fait suite à un retour d’une de mes élèves.

remonter son métabolisme
On a remonté son total calorique

 

Quand on me dit : “J’ai du mal à tout manger, je me dis on est prêt pour perdre du gras.”

On constate que Marie s’est pésée régulièrement pour savoir si ce que l’on a mis en place fonctionne ! Au départ Marie mangeait entre 1100 et 1200Kcal par jour !

Ce qui est peu pour créer un déficit calorique, le déficit calorique s’est manger un peu moins que c’est besoin. Manger de manière hypocalorique.

C’est un travail minutieux qui demande rigueur, mais en attendant il est plus intéressant d’avoir le luxe de manger beaucoup. Cependant il est nécessaire de suivre également ses Macronutriments ! Le total calorique est la base de notre balance énergétique. C’est ce qui va influencer le poids sur la balance, sans parler de gras, sans parler de muscles.

Pour optimiser la récupération, et ses niveaux d’énergie le suivi de vos macronutriments devient fondamental. Les protéines, les lipides et les glucides !

 

Pour conclure

 

On sait maintanant qu’on peut abaisser son métabolisme avec les régimes, on peut égaleme remonter son métabolisme avec le régime aussi. Avec un léger surplus calorique.

Maintenant l’augmentation des calories dépends de plusieurs facteurs, que nous avons vu ci-dessous à vous de poser votre propre diagnostique. Par rapport à la consommation de glucides par jour. C’est à vous d’apprendre à connaitre votre corps, c’est à vous d’indivisualiser vos apports !

Ce que je vous conseille :

Déterminez votre total calorique : Cliquez ici

Déterminez vos macronutriments : Cliquez ici

Cherchez à comprendre comment fonctionne votre corps : Cliquez ici

Suivez vos apports de manière quotidienne

Suivez l’évolution de votre diète, avec des repères fiables : Cliquez ici 

Augmentez progressivement vos apports quand vous jugez qu’il est temps.

Faites du renforcement musculaire : Découvrez comment Natacha a affiné son corps avec la musculation

  • Prenez un coach

 

Merci de m’avoir lu jusqu’ici 🙂

Si vous avez un retour d’expérience à partager, n’hésitez pas à m’en faire par dans les commentaires 🙂

 

Bon Appétit les Athlètes Gourmands 🙂

 

Partager l'article :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    6
    Partages
  • 6
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez mon guide Gratuit  : " La Stratégie pour perdre 7kg en 2 mois.

x