La vérité sur les abdos, le ventre et l’effet visuel

Salut Athlète Gourmand !

Dans cet article l’idée est vraiment de comprendre comment certains ou certaines affichent des abdos secs et dessinés et une taille fine.

Comment font-ils pour avoir les abdos ?

Comment font-ils pour les garder toute l’année ?

Pourquoi tu as du mal à les voir et pourquoi tu ne les voient pas ? (tes abdos)

Comment travailler intelligement ses abdos ?

Comment avoir une taille fine ?

Pourquoi j’ai l’impression d’être épais(se) ?

Est-ce que c’est fichu pour moi ?

Faire la différence entre ventre plat et abdos ?

Peut-on avoir les deux ?

Avoir un ventre plat comment faire ?

Si parmi toutes ces questions, il y a en au moins une qui reste en suspend alors tu vas peut-être découvrir des choses aujourd’hui.

LES ABDOMINAUX et LE VENTRE PLAT


Parlons des abdos, tout d’abord découvrons certains physiques en photo afin de mieux comprendre ce qu’il y a sur le ventre.

Ici on constate donc une femme avec une ventre plat et une belle peau. Et la première chose qui saute au yeux c’est clairement le gras sur le corps de manière générale.

Que ce soit au niveau des bras, du ventre et même a travers le pantalon on constate un vrai changement de composition corporelle.

Et evidemment le ventre sur la photo de gauche est beaucoup plus sympa visuellement. On peut dire qu’elle a le ventre plat.

La différence entre ces deux photos concrêtement c’est simple le niveau de masse grasse corporelle.

Cette femme sur la photo de droite doit etre autour des 17/18% de Masse Grasse… Alors que sur l’autre photo nous sommes plus autour des 30% (ce sont là des estimations que je vous livre)

Pour continuer examinons cette photo suivante :

Sur cette photo on voit clairement une femme avec une physique atypique… J’arrive aisément à deviner que la masse musculaire est bien présente. Et une fois encore la différence entre ces deux photos est le niveau de masse grasse.

Du fait d’avoir perdu du gras, on remarque nettement mieux les abdos, les cuisses, les détails sur les bras et les épaules. (Pour la poitrine nulle doute possible il y a eu chirugie pour garder un tel volume, quand on sait que ce qu’il y a dans les seins ce n’est pas du muscle, mais du gras).

Donc pour réduire le niveau de masse grasse, il faut perdre de l’énergie.

Admettons que tu soit une voiture et que tu es besoin de carburant donc d’énergie pour te déplacer.

Donc tu vas consommer de l’énergie (l’essence ou les aliments) et plus tu vas brûler d’énergie en bougeant plus ton réservoir va se vider et plus ta voiture sera légère.

La graisse n’est ni plus ni moins qu’une réserve d’énergie pour notre corps dans les coups durs. (pour comprendre comment pense notre corps : clique ici) (à quoi sert notre masse grasse : clique là

Et du coup votre corps à force de perdre de l’énergie avec intelligence 🙂 C’est à dire avec un plan d’entraînement réfléchi et structurée pour retenir au maximum la masse musculaire et sortir le gras. Et bien tu vas afficher un physique plus dessiné, plus athlétique.

Pour finir ce chapitre sur l’apparation des abdos voici mon exemple en 2 mois !

La différence sur ces deux photos c’est juste mon taux de masse grasse corporelle.
Plus je retire le gras, plus je dessine mon corps. Et en virant le gras, j’aplatis mon ventre des bourrelets qui donne du relief .

Et en toute transparence, cela fait longtemps que j’ai travaillé mes abdos spécificique avec des mouvements tel que des relevés de hanche ou des crunchs…

Car j’ai construit par le passé une certaine masse musculaire, qui s’entretien je dirais, de manière autonome grâce à l’entraîment en musculation qui envoit un signal suffisamment puissant pour retenir les muscles des abdos. (l’instinct de survie + stimulus musculation)

En résumé lorsque je suis entrain de faire des fentes, du développé couché, de la presse à cuisses, je peux te confirmer que mes abdos sont extrêments engagés sur ces exercices.

D’ailleurs, il me serait même impossible de les relâcher en pleine série, cela reviendrait à demander à mon coeur là maintenant tout de suite d’arrêter de battre. Et je n’ai aucun contrôle sur cela.

Pour conclure, il te faut effectivement une base “musculaire” aux abdos et un entraînement en musculation régulier pour maintenir la masse musculaire de tes abdos. Une fois que tu as un “patrimoine” musculaire, tu peux avant ou pendant ou même après, engager un déficit calorique intelligent et optimal afin de perdre du gras et garder tes muscles pour ainsi voir avec les semaines ton ventre s’aplatir et tes abdos progressivement vont se dessiner.

Ensuite il te suffira de garder un taux de masse grasse bas et confortable toute l’année dans le but de les garder visible.

LA TAILLE FINE

Pour la taille fine, c’est une tout autre histoire ou la génétique rentre en jeu. Mais je te rassure RIEN est perdu, tu peux avoir la taille fine.

Plusieurs facteurs contribue à une taille fine dont 3 principaux.

1er Facteur : Le Taux de Masse Grasse :

Cela paraît évident, mais il est important de le souligner 🙂

Plus tu diminueras ton taux de masse grasse plus tu t’affineras.

2er Facteur de la taille fine : Largeur de Clavicule et Bassin Etroit = Effet Triangle

En effet si tu as la chance d’avoir des clavicules longues et un bassin étroit tu peux visuellement paraître plus fin.

On peut voir concrêtement sur ces photos des hommes avec de longues clavicules et un bassin étroit ce qui contribue à une taille visuellement fine.

La longueur des clavicules et l’étroitesse du bassin est défini par la génétique.

Dans l’autre sens un homme aux clavicules courtes à plus l’air d’un rectangle, malgré la beauté de son physique.

2e Facteur de la taille fine : le ratio bas du corps et haut du corps

Sur ce schéma nous constatons que certains individus ont des jambes longues et des bustes courts et pour d’autres des bustes longs et des jambes courtes.

Ce que l’on peut observer déja c’est que le taux de masse grasse est déterminant pour affiner sa taille. Ensuite on remarque inévitablement que les individus au buste long ont plus de chance d’être fin à la taille…

Après, si l’on prends le 4e homme sur ce dessin, on remarque un membre inférieur court, mais une taille non affinée par rapport au haut du corps assez étroit (clavicule).

Alors que sur l’individu n°2 on observe un peu plus le fameux V malgré son buste court. Et pourquoi alors il a cet effet visuel ?

Tout simplement parcequ’il a ajouté un peu de masse musculaire sur le haut du corps ce qu’il l’a élargit un peu et lui a permi d’avoir se rendu. (Si je suis étroit d’épaule l’effet V se verra moins sauf si j’ajoute un peu de muscle sur les épaules afin de paraître plus large vu de face)

Lorsqu’on regarde le premiere individu, clavicule longue, bassin etroit et masse musculaire sur le haut de corps, il a toutes ces chances d’avoir une taille fine. Je dirais que c’est le profil le plus chanceux “génétiquement parlant”

Chez la femme c’est aussi un facteur essentiel

Ici cette femme a vraiment, mais vraiment le buste très long et un long haut de corps.

L’inverse est également possible buste court et jambes plutôt longue.

C’est d’ailleurs une caractéristique que l’on retrouve souvent chez la femme, de longue jambes et un buste court.

La question a laquelle je vais tenter de répondre c’est comment faire pour avoir la taile fine lorsque la génétique ne joue pas en notre faveur.

Tout d’abord, fait le nécessaire pour réduire au plus ton niveau de masse grasse.

Ensuite ce que tu peux faire c’est travailler les muscles autour de ta taille comme, les fessiers et les cuisses. Car si tu as du muscle dans ces zones tu pourras créer un effet visuel.

Evidemment quand je parle de prendre du muscle et de faire grossir tes cuisses/fessiers, je ne parle pas d’avoir des cuisses bodybuilder, mais d’avoir le contraste minimum nécessaire afin de créer un décalage entre la taille et les hanches.

Tu peux également travailler ton grand dorsal qui lui ajoutera du triangle à ton corps et augmentera ta largeur de dos sans empieter sur ta largeur de taille, qui elle restera fine.

Concernant le travail des abdos, je ne te recommande rien de précis etant donné que je ne sais pas ou tu en es aujourd’hui.

Cependant tu peux visualiser cette vidéo ou je te parle des abdos en vidéo avec des questions réponses à la fin.

On peut aussi travailler la portion latérale des épaules pour augmenter la largeur en haut et créer un effet visuel large en haut fin en bas 😉 (voir la photo ci-dessous.)

Avec une explication vidéo l’article écrit sera certainement plus claire 🙂

Si tu as + de 25 kg à perdre et que tu souhaites changer ton style de vie, changer ta facon de manger et de t’entraîner, je peux peut-être t’aider à mettre en place les stratégies qui te permettront de reprendre ta vie en main 😉

Tu peux me contacter par mail : allartvirgile.trainer@gmail.com

Partager l'article :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *