Mon défi 2017 #3 Ananas – Abdos – Recette

Mon défi 2017 #3 Ananas – Abdos – Recette

Hello les Athlètes Gourmands !

 

Mon défi : Abdos secs et dessinés

 

Je vais commencer cette semaine par mon retour personnel sur mon défi vers des abdos secs et dessinés.

Sur le plan sportif, une semaine complète au niveau entraînement tout c’est bien passé, j’ai progressé ! VICTOIRE 🙂

Mensures et Poids de corps le 24/07/2017 : 83.5 cm tour de taille (nombril) et 81.2kg sur la balance ⇒ le 10/07/2017 : tour de taille 86.5cm.

Sur le plan alimentaire, Oups ! 1 écart, a base de fromage de ferme, de pain et de fruit … j’ai largement mangé au delà de mon repas habituel.

Abdos
24-07-2017

Je l’ai accepté avec philosophie. J’étais en bonne compagnie, je me suis dit, bon Ok 🙂 Mais je reprends les rennes en main, et pour la suite, je vais me tenter un mois complet sans écart.

Cependant, j’ai un soucis avec la nourriture, je m’en suis rendu compte en lisant le livre “Je mange, donc Je suis – Obésité et Troubles du Comportement Alimentaire” de Gérard Apfeldorfer. Voici un lien vers son livre

Pour être transparent mon comportement alimentaire s’oriente vers l’hyperphagie, quand je suis chez moi ou ailleurs et que tout est calibre, tout va bien.

En revanche, quand je suis de sortie, ou en soirée chez moi ou ailleurs… j’ai clairement envie de me remplir. :O

Définition : Hyperphage prandial

L’hyperphagie prandiale est une augmentation des apports caloriques au moment des repas.

Elle peut être liée à :
– augmentation de la faim ou de l’appétit,
– sensibilité excessive au plaisir sensoriel associé aux aliments,
– recul du rassasiement ou à l’absence de satiété,
– dépassement de la satiété.

Ces moments sont rares. Mais il existe. C’est un problème à résoudre ! Je dois gérer ça, c’est un nouveau challenge !

Comment ça se fait ? D’où vient cette pulsion ? Que puis-je faire pour gérer ?

Si vous avez des idées, une pensée ou un conseil 😉 Ou simplement si vous rencontrez le même problème, je serais ravi d’échanger dans les commentaires 🙂

Pour finir le coté psychologique, toujours motivé, toujours envie 🙂 ca fait maintenant plus de 3 semaines et tout va bien je garde mon CAP vers des abdos secs et dessinés.

Maintenant passons à la recette.

Recette : Yaourt Soja, au Miel, aux Amandes et à la Fraise.

Les ingrédients : 1 yaourt au soja, du miel, des amandes et des fraises

dessert à la fraise
Dessert Savoureux

Décongelez à l’avance vos fraises.

Prenez un grand verre.

Renversez votre Yaourt dans le verre et ajoutez les fraises.

Rajoutez les amandes par dessus avec le miel et melangez

Quantité : 100 à 150g de yaourt au soja

125/150 gr de fraises

1 demi cuillère à café de miel

15 gr d’amandes

 

 

L’aliment de la semaine : l’Ananas

 

L’ananas, ce fruit au multiple facette est une source de Glucides simples

Ananas
Ananas

J’en consomme de temps en temps sans vraiment mettre penche sur ce qu’il apporte de bon 🙂

J’ai donc amené ma curiosité sur ce fruit 🙂

Tout d’abord l’ananas est consommé pour ces propriétés antioxydantes, il mène un rude combat contre les radicaux libres qui se promènent dans notre corps et les élimine. Des travaux datant des années 1960/70 prouvent ses dires.

Les enzymes de l’ananas ont d’excellents effets sur la guérison des plaies, des brûlures, il réduit également les œdèmes et les hématomes.

C’est aussi un très bon médicament pour les enfants ayant des rhumes, grâce à la bromélaïne contenue dans la tige de l’ananas.

Enfin, l’ananas contribue aussi à une meilleur digestion de la viande notamment qui n’est pas facile à digerer pour l’organisme.

– 100 g d’ananas apportent environ un quart des Apports Journaliers recommandés en vitamine C

Aucunes Etudes ne prouvent les bienfaits de l’Ananas sur la rétention d’eau et la cellulite. 

Ce que je peux vous dire c’est qu’il paraîtrait, mais hélas c’est insuffisant à mes yeux !

 

Merci de m’avoir lu jusqu’ici 😉 n’oubliez pas j’ai besoin de votre retour dans les commentaires 😉

A bientôt les Athlètes Gourmands

 

Partager l'article :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 Replies to “Mon défi 2017 #3 Ananas – Abdos – Recette”

  1. Salut Virgile tu n’es pas le seul à avoir fait un écart moi aussi je suis allée au restaurant samedi et la le drame j’ai craqué 🙁 je pense qu’une fois de temps en temps sa peut aller je pense qu’ont peut se faire plaisirs à petite dose
    Moi en se qui me concerne pour resté motivé je re pense à une de tes vidéo que tu as fait sur la motivation et sa sa m’aide beaucoup et pour finir sur tes photos sa ne se voit pas au contraire on vas la progression 🙂 bonne soirée et reste motivé 🙂

    1. merci lory pour ton commentaire 😉
      oui faire un écart permet de redescendre pour mieux remonter je dirais, le tout est de l’accepter ! on vit en société 🙂

  2. Salut Virgile,
    Membre de BlogueurPro également, je suis ton blog depuis peu car on est quasi dans le même domaine!
    L’hyperphagie j’ai connu… pas simple de se contrôler quand les pulsions arrivent… comme toi dès qu’il y avait une occasion spéciale je me ruais vers la nourriture. Même à la maison, en cachette… je me goinfrais de mauvaises choses… horrible!
    Bref, je pense que cela vient principalement de privations. Quand on se prive ou qu’on fait trop attention à ce qu’on mange, les envies et le manque reviennent à la charge. Est-ce que tu ne prives pas trop côté dièt?
    Je pense que ce qui m’a guérit c’est d’apprendre à connaitre les aliments. Il fallait que mon petit cerveau sache que manger était OK, que j’avais le droit 🙂 Car aujourd’hui je ne me prive plus. Seulement du sucre mais pareil, j’en ai appris tellement dessus que j’en n’ai plus envie!
    Mais c’est vrai qu’il m’arrive encore, surtout quand il y a une occasion, de manger un peu plus que d’habitude mais sans non plus aller dans l’excès et pas avec des mauvaises choses. Donc bon, je me dis que c’est qu’une fois de temps en temps et j’essaie de ne pas culpabiliser (pas si facile!!!) 🙂

    1. merci laura pour ton commentaire 🙂
      oui ce n’est pas tant la privation, peut etre une petite restriction, mais je sais que même lorsque je ne me restreins pas, il y a tout de meme mon cote hyperphage qui est là.

      le cerveau, tu as raison ! c’est lui qui nous fais culpabiliser !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez mon guide Gratuit  : " La Stratégie pour perdre 7kg en 2 mois.

x